Mon voyage à Cuba (photos et bonnes adresses)

Je rentre de Cuba où j’ai passé 10 jours fabuleux. Ce pays est magnifique avec des paysages de cartes postales, des plages paradisiaques mais aussi beaucoup de pauvreté. Nous avions décidé de partir à l’aventure, avec un sac à dos et sans rien prévoir si ce n’est le parcours car, en si peu de jours, il n’est pas possible de parcourir toute l’île malheureusement. J’en ai profité pour faire une « digitale détox », 10 jours sans internet, sans mails, sans Facebook ni photos Instagram et m’éloigner de cette superficialité m’a fait le plus grand bien, surtout dans un pays où les gens n’ont presque rien. Sachez cependant que, si vous êtes en manque d’internet, vous avez la possibilité d’acheter des cartes de wifi dans des offices Etecsa (1,50 CUC pour 1h). Il y a toujours une file d’attente très longue car les cubains n’ont que cette option pour se connecter. Je précise qu’il n’y a de wifi gratuit nulle part et que les grands hôtels proposent des connexions payantes (plus chères). Préparez donc bien votre voyage à l’avance, munissez-vous d’un guide, j’ai opté pour le Routard, comme j’en ai l’habitude. Dans votre valise, ou sac-à-dos (plus pratique là-bas), pensez à prendre du gel douche et du shampoing, il n’y en a jamais dans les casas. Prévoyez également un petit kit de pharmacie avec quelques médicaments utiles car il vous sera difficile d’en trouver sur place, crème solaire et produits anti-moustiques. Essayez de penser à tout 🙂

Nous avons commencé par la Havane. J’ai eu un gros coup de cœur pour cette ville, son architecture avec ses maison grandioses et délabrées à la fois, ses grosses voitures américaines se mêlant aux calèches et aux coco taxis. J’ai été touchée de voir le contraste entre les différents quartiers : la Habana Vieja qui est le centre historique avec le Capitole, la rue Obispo très animée, les jolies places, le Habana Centro qui, à une rue près, est un quartier très pauvre, en ruine et le Vedado, plus « bourgeois » (toutes proportions gardées) qui est un quartier très agréable.

Je vais vous donner quelques adresses, découvertes à chaque étape, pour manger, dormir et boire un verre. Sachez que pour la nourriture, c’est d’ailleurs ce qui m’a marqué « gastronomiquement », on trouve des snacks qui proposent des pizzas de partout sur l’île et elles sont très mauvaises ainsi que les pâtes. En règle générale, je vous recommande plutôt de manger local, des plats de riz, poulet, poisson qui seront bien meilleurs. Etant végétarienne mes choix étaient très limité malheureusement. Pour manger, vous trouverez des snacks et cafétérias qui proposent des bocadillos (sandwichs), parts de pizzas et parfois quelques plats simples, des « paladares » qui sont des restaurants tenus par des cubains où l’on goûte à une nourriture typique, très bonne et à bon prix (je vous recommande ce genre d’endroits pour manger), des restaurants d’état pour les touristes qui sont mauvais et chers. Vous pouvez également dîner chez la personne qui vous loge si elle vous le propose, on y mange très bien et c’est beaucoup plus sympa 🙂

Mes adresses à la Havane :

  • Pour dormir

Nous avons séjourné dans la casa d’Armando Gutierez, dans le quartier du Vedado, tout près de l’hôtel Nacional. Je vous recommande d’ailleurs ce quartier pour se loger car vous trouverez de nombreuses casas et à de bons prix. De plus, c’est un quartier que j’ai trouvé très sympa. Armando et sa femme Betty sont très gentils, serviables et prêts à vous aider dans votre voyage. Armando nous a donné de nombreux conseils, des adresses de casas dans d’autres villes et c’était très rassurant de commencer le séjour chez eux ! De plus, le couple parle bien anglais et même français, ce qui est extrêmement rare à Cuba !

Calle 21, n°62, entre M y N – 35 CUC la nuit pour 2 personnes.

Leur page Facebook

  • Pour manger/boire un verre

La cafétéria de la Fuente

Gros coup de cœur pour cet endroit, situé dans le Vedado, nous y sommes allés 3 fois ! Il s’agit d’une buvette avec quelques tables et chaises en plastique autour d’un bassin vide, sans prétention mais très sympa. Le lieu est fréquenté par les locaux, seuls quelques touristes perdus s’y retrouvent. Les boissons sont vraiment abordables (2,50 à 3 CUC le cocktail) et la nourriture est très bonne et ultra copieuse. Allez-y sans hésiter !

Calle 13 entre F et G

  • Pour boire écouter de la musique

Le club de Jazz La Zorra y el Cuervo

Club de jazz très réputé à la Havane, dans lequel on entre par un cabine téléphonique. De grands noms du jazz y jouent tous les soirs et j’ai eu la chance d’y découvrir Daymé Arocena qui est une star à Cuba. Le club ouvre à 22h mais je vous conseille d’y aller en avance car la file d’attente est très longue et le lieu est tout petit.

Calle 23, n°155 – entrée 10 CUC avec une boisson

Ces 3 adresses sont situées dans le quartier du Vedado mais quand vous irez dans la Havana Vieja, vous trouverez tout un tas de bars et de restaurants, notamment autour de la calle Obispo.

 

Après 3 jours à la Havane, nous sommes allés à Trinidad. Nous avons pris un taxi collectif, le prix était de 30 CUC par personne, ce qui revenait à peine plus cher que le bus (25 CUC). Les taxis collectifs sont un bon moyen de voyager à Cuba. Attention, il faut cependant que la voiture soit remplie pour que le prix soit intéressant. Si vous préférez prendre le bus, il faut vous rendre dans la station Viazul (une dans chaque ville). Pensez à acheter vos billets en avance, au moins un jour voire deux car ils sont très vite pris d’assaut !

Trinidad est une très jolie ville (ou gros village) avec ses maisons colorées et ses ruelles pavées. La musique est partout et les touristes aussi ! Le soir, il est agréable de déambuler au hasard des rues à la recherche d’un bar où siroter un mojito et écouter un groupe. Vers 21h ou 22h, plusieurs bars proposent des concerts et les gens se mettent à danser la salsa 🙂

A quelques minutes en taxi, vous trouverez de très belles plages et plutôt que d’aller à la plage d’Ancon (qui est la plus connue), je vous conseille la « piscina naturale » qui est vraiment magnifique et beaucoup plus tranquille.

Mes adresses à Trinidad :

  • Pour dormir :

La casa de Delvis et Xiomara Zerquera

Arrivés à Trinidad, nous cherchions une casa que nous avions repérée dans le Routard mais elle était complète. Du coup, nous nous sommes faits accostés dans la rue, comme c’est fréquent partout à Cuba, par un monsieur qui nous proposait une chambre dans sa casa. Nous sommes allés voir et avons décidé de rester. Delvi et sa femme étaient des gens adorables, pour lesquels nous avons eu un énorme coup de cœur. Très accueillants et aux petits soins avec nous, nous avons passé un très bon séjour là-bas. De plus, Delvi est un excellent cuisinier qui nous régalait de ses petits déjeuners le matin et nous a fait un repas du soir copieux et succulent ! Il a pris soin de me proposer tous un tas de mets végétariens, c’est mon meilleur repas à Cuba et de très loin ! Je vous recommande vraiment cette famille.

Bartolomé Rivas Zedeno n°28 – Ciro Redondo et Piro Guinart

hostalxiomaraydelvis@gmail.com – site web

  • Pour manger :

Don Borrel

Un tout petit bar/resto sans prétention où l’on peut boire un verre de vin !!! Mais à 3 CUC quand même. J’ai goûté les croquettes de légumes et les légumes frits qui étaient très bons, en revanche je vous déconseille les pizzas (en règle général elles ne sont jamais bonnes à Cuba). Bonne petite adresse.

Calle Antonio Maceo

Les tapas Giroud

Risotto, pâtes, pizzas, tapas variées et pas mauvaises. La déco est sympa mais par contre la file d’attente pour s’asseoir est très longue.

Calle Francisco Javier Zerquera

  • Pour boire un verre :

Le bar Ruinas de Segarte

Si vous voulez écouter un groupe de musique cubaine, c’est l’endroit idéal. La terrasse est grande et agréable et les cocktails sont très bons.

Calle J. Menendez

La Canchanchara

Très jolie terrasse en enfilade avec des tables et bancs en bois noirs. La spécialité de la maison est le cocktail du même non « la Cancanchara » servi dans un petit bol en terre cuite, à base d’eau de vie à 40° (aguardiente), de citron et de miel. C’est très bon mais attention ça monte vite à la tête !

Calle Ruben MArtinez Villena

 

Ensuite, nous avons continué notre route vers Cienfuegos. C’est une ville un peu oubliée des touristes mais à tort car elle a beaucoup d’atouts. Architecturalement, Cienguefos est différente des autres villes de Cuba. Les routes sont plus larges, plus aérées. La place centrale José Marti Est très belle, elle rappelle d’ailleurs certaines places européennes. Je vous conseille de vous balader le long de la mer, pour accéder à l’autre partie de la ville vers la Punta Gorda. Sur le trajet, vous verrez de beaux casinos abandonnés, vestige d’une époque plus prospère. Quand vous serez arrivés à la pointe, il y a un restaurant avec vue sur mer, très sympa et pas cher du tout contrairement à ce que l’on pourrait penser.

Mes adresses à Cienfuegos  :

  • Pour dormir :

La casa d’Elias et Dagmara Ramos

Nous n’avons pas séjourné là-bas parce que la casa était complète mais nous avons pu voir l’intérieur et le gentil couple nous a aidé à trouver un autre lieu où dormir. Cette demeure coloniale est magnifique avec 4 chambres, une terrasse intérieure très agréable. Si vous avez la chance de pouvoir y séjourner vous me rendrez jalouse !!

Calle 47, n°5609

  • Pour manger :

Le bar/resto la Punta 

Après avoir fait la balade jusqu’à la Punta et avoir passé l’hôtel Jagua, ce bar/restaurant très charmant vous permettra de prendre un verre ou manger à des prix corrects en profitant de la vue sur la mer et du soleil couchant. Un endroit magnifique.

Tout au bout de la Punta Gorda

Paladar Aché

Excellent paladar, qui ressemble d’ailleurs à un vrai restaurant. Il y a un peu d’attente mais la nourriture vaut vraiment le coup !

Avenida 38, n°4106

Pizza Piazza

C’est la seule bonne pizza que j’ai mangé à Cuba  et pour 2 à 4 CUC c’est l’affaire du siècle !

Calle 31, entre 54 et 56

  • Pour boire un verre :

Café Teatro Terry

Petit café dans une cour, agréable pour une pause café, bière ou cocktail.

Avenida 56, à côté du théâtre

 

Direction Varadero et ses plages paradisiaques. J’avais entendu des avis très mitigés sur Varadero. Certains disent que c’est une station balnéaire aux allures de Miami, sans charme et que ce n’est pas Cuba, d’autres au contraire qualifie l’endroit de paradis cubain. Du coup, j’hésitais vraiment à y aller et je ne regrette vraiment pas cet arrêt ! Les plages sont idylliques !! Une grande étendue de sable blanc, fin et une eau turquoise à température idéale. Je dois avouer que quand je suis arrivée sur la plage, j’ai réalisé la chance que j’avais d’être là ! En ce qui concerne la ville, il y a certes beaucoup de touristes et plus de restaurants et bars qu’ailleurs mais on est très loin de la Costa Brava et encore plus de Miami, je vous rassure ! Le gros bémol concerne les prix qui sont beaucoup plus élevé que dans le reste de l’île mais si vous avez envie de passer 2,3 jours de farniente au paradis, vous pouvez aller à Varadero sans hésiter.

Mes adresses à Varadero :

  • Pour dormir :

La casa de Jema

Cette adresse de casa nous avait été donnée par notre logeur à Cienfuegos. A Varadero, les prix sont plus élevés qu’ailleurs, comptez 35/45 CUC pour la nuit. La casa était située à 200m de la plage, position géographique idéale ! A noter que la salle de bains était toute équipée avec de l’eau chaude et de la pression et même un sèche-cheveux, du grand luxe !! En revanche notre logeuse n’était pas particulièrement sympathique, pas de petit-déjeuner ni de dîner.

Avenida secunda, n°2203 – entre calle 22 et 23

  • Pour manger

Le Café Vernissage

J’ai découvert ce restaurant totalement par hasard car je cherchais un endroit pour boire un café et grignoter quelque chose pour le petit déjeuner. En bonne française, j’avais envie de tartines et de croissants ! Eh bien je n’ai pas été déçue. Le petit déjeuner de type européen avec tartines et œufs brouillés et bon et copieux, pour le prix de 2,75 CUC, à Varadero c’est inespéré ! Mon copain a pris un gros sandwich très copieux aussi. La carte est fournie avec toutes sortes de snacks et de plats donc je vous recommande vraiment cette adresse pour grignoter, déjeuner ou même dîner.

La Pizzeria Dante

Restaurant italien au bord du lac, dans un cadre assez sympa au milieu du parc Josone et pour une fois les pâtes sont bonnes !

  • Pour boire un verre

Les Beatles

Alors oubliez le local (vous êtes à Varadero de toutes façons) ce bar passe de la musique des Beatles, vous l’aurez deviné ! Vers 21h30/22h des groupes se produisent et jouent de la musique rock avec des chansons connues de groupes comme ACDC, Rolling Stone, Nirvana… La terrasse est bondée, jusque sur le trottoir et c’est plutôt sympa même si très touristique.

1e avenida, entre 59 et 60

 

J’espère vous avoir donné envie de partir sur cette île merveilleuse et si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser j’essaierai de vous aider au mieux !

A bientôt 🙂

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur “Mon voyage à Cuba (photos et bonnes adresses)

  1. Hello,

    Super article, nous partons pour Cuba en Janvier prochain et nous allons faire exactement le meme circuit, Havane-Cienfuego-Trinidad-Varadero.
    Je me suis permise de faire un copié collé de toutes tes adresses du coup 😉

    J’ai hate de tester tout ça!
    Merci 🙂

    Lili

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *